AAprès avoir participé à deux réunions concernant la réorganisation de la DBSG (Direction des Bâtiments et des Services Généraux), nous estimons, au vu des éléments fournis par l'administration, que la nécessité d'une telle réorganisation est loin d'être démontrée. Nous ne souhaitons pas accompagner notre employeur dans une démarche qui viserait à réduire, une fois de plus, le service public et à supprimer des emplois. C'est la raison pour laquelle nous ne participerons pas aux prochaines réunions programmées pour mettre en oeuvre cette réorganisation.

Nous invitons les agents et les autres syndicats à se mobiliser avec la CGT pour stopper cette dévitalisation du Conseil Général, que ce soit à la DBSG ou ailleurs.

Votre service est réorganisé ou restructuré, vous êtes contraint à une mobilité ; vous devez bénéficier d'une prime de mobilité !

Voir délibération du Conseil Général

-une pseudo consultation des agents

-un passage en force, certaines réunions organisées sur le temps de pause du midi

-le flou le plus complet sur qui fait quoi, quand, comment ?

-les moyens insuffisants : on déshabille Pierre pour habiller Paul

-dans quelles conditions seront accueillis les usagers ?

-les liens entre les personnels supprimés par le saucissonnage devenu habituel

-un mépris toujours présent : absences de réponses aux questions, surtout celles qui dérangent…

-des conditions de travail dégradées qui ne permettent plus de suivre correctement des usagers, eux-mêmes en proie à une situation de plus en plus difficile.

Dans ces conditions, un passage en CTP le 17 juin,

c’est hors de question !

Nous appelons le personnel à se mobiliser pour interpeller les conseillers généraux, sur les méthodes employées et sur le devenir de l’action médico-psycho sociale !

Le tract pour affichage et diffusion

Trous en formationVoilà des années maintenant que le Conseil Général s’applique à définir un « niveau de service public ». Ce qui relevait de l’appréciation des services et des agents, les mieux placés pour évaluer les besoins, revient maintenant aux seuls Conseillers Généraux ; un travail prescrit qui ne correspond pas du tout à la réalité mais notre employeur ne veut surtout pas l’entendre. Cette défiance à l’égard des personnels conjuguée au manque de moyens pour accomplir les missions crée un énorme malaise. Le travail en mode dégradé s'est installé progressivement mettant à mal la santé des agents et celle du service public. Lire la suite

Brèves

Ambroise Croizat au Panthéon

 

Signez la pétition

 

Il y a cent vingt ans ans, le 28 janvier 1901, naissait Ambroise Croizat. La France lui doit l’une de ses plus belles créations collectives : la Sécurité sociale. Il en fut la cheville ouvrière et le principal bâtisseur, en tant que ministre du Travail au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Ambroise Croizat

https://www.humanite.fr/ambroise-croizat-au-pantheon

Derniers articles

Fédération CGT des Services Publics

11 mai 2021

Un peu de lecture, de cinéma

Macronavirus : à quand la fin ?

Copyright © 2021 Cgt Conseil départemental du Finistère - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public