Le public reconnaît les psychologues, pas les pouvoirs publics !

Ces 20 dernières années, les demandes adressées aux psychologues dans tous les domaines s’amplifient : orientation et difficultés d’apprentissage scolaire, santé au travail, adoption, fin de vie, addictions, écoute des victimes, handicap, plan cancer, santé mentale... Partout, les psychologues tentent de répondre aux besoins de soutien aux personnes, aux familles et aux équipes.

Par contre, du coté des pouvoirs publics, rien ne bouge !

Que ce soit dans les hôpitaux, dans les collectivités locales, la justice, l’éducation nationale, le médico-social, le social, les maisons de retraite, etc., c’est massivement la précarité de l’emploi, des temps partiels imposés, des salaires indécents. Lire la suite.

avenir socialLa CGT, la FSU, Solidaires et la FAFPT se retrouvent autour d’un manifeste « le travail social : avec des professionnels promoteurs de droits et de lien social ». Elles réaffirment la prééminence des valeurs fondamentales d’humanisme et de solidarité s’appuyant sur les textes définissant l’intervention des travailleurs sociaux, et appellent à la restauration des droits sociaux fondamentaux pour tout citoyen !

Elles appellent à un rassemblement le 8 octobre à l’occasion du colloque organisé par le CSFPT, le CNFPT et la FNCDG sur le thème : « Quelles évolutions pour la filière sanitaire et sociale de la FPT ? »

Lire la suite    Rassemblement du 8 octobre

visitation-de-nantesVoici deux lettres, toutes deux authentiques (novembre 2004)

Lettre adressée par Sœur M. moniale visitandine à Nantes au siège national de la C.G.T.

« Madame, Monsieur,

Religieuse cloîtrée au monastère de la Visitation de Nantes, je suis sortie, cependant, le 19 juin, pour un examen médical. Vous organisiez, une manifestation. Je tiens à vous féliciter pour l'esprit bon enfant qui y régnait. D'autant qu'un jeune membre de votre syndicat m'y a fait participer ! En effet, a mon insu, il a collé par derrière sur mon voile l'autocollant ci-joint après m'avoir fait signe par une légère tape dans le dos pour m'indiquer le chemin. C'est donc en faisant de la publicité pour votre manifestation que j'ai effectué mon trajet. La plaisanterie ne me fut révélée qu'à mon retour au monastère. En communauté, le soir, nous avons ri de bon cœur pour cette anecdote inédite dans les annales de la Visitation de Nantes. Je me suis permis de retraduire les initiales de votre syndicat (CGT = Christ, Gloire à Toi). Que voulez-vous, on ne se refait pas. Merci encore pour la joie partagée. Je prie pour vous. Au revoir, peut-être, à l'occasion d'une autre manifestation

Sœur M. »

Bernard-thibault image-hauteRéponse du secrétaire général de la C.G.T. (à l'époque)

« Ma Sœur, Je suis persuadé que notre jeune camarade, celui qui vous a indiqué le chemin, avait lu dans vos yeux l'humanité pure et joyeuse que nous avons retrouvée dans chacune des lignes de votre lettre. Sans nul doute il s'est agi d'un geste inspiré, avec la conviction que cette pointe d'humour ' bon enfant ' serait vécue comme l'expression d'une complicité éphémère et pourtant profonde. Je vous pardonne volontiers votre interprétation originale du sigle de notre confédération, car nous ne pouvons avoir que de la considération pour un charpentier qui a révolutionné le monde. Avec tous mes sentiments fraternels et chaleureux.

Bernard Thibault, Secrétaire général de la CGT »

filocheL’ANI est devenu la loi scélérate du 14 juin 2013

Il faut dorénavant lui donner un nom. Ce n est plus un ANI (Accord national interprofessionnel). Ce n’est plus un projet de texte exige par le Medef, c est devenu un texte de loi promulgue au Journal officiel de la République le 14 juin après décision du Conseil constitutionnel du 13 juin.

La CFDT, Michel Sapin, Marisol Touraine, le rapporteur de la loi du 14 juin ont perdu et se sont fait rouler dans la farine par le Medef, la Fédération française des sociétés d’assurances, le « collectif des Abeilles » et le Conseil constitutionnel : ce seront exclusivement les employeurs qui, en 2016, décideront où va la manne des 4 milliards (dont 2 milliards pourtant payés par les salaries) de la nouvelle complémentaire ! Cette complémentaire sera obligatoire, plus chère avec un panier de soins plus réduit que la CMU.C et tombera dans les cassettes d’AXA, Generali ou du Gan. Il ne leur reste plus qu’à préparer les prospecteurs et les prospectus.Lire l'article complet de Gérard FILOCHE, inspecteur du travail.

Brèves

 

 

 

2022 01 27 09 52 55 Le Guide n 901 décembre 2021 Adobe Acrobat Reader DC 32 bit

 

 

Ambroise Croizat au Panthéon

 

Signez la pétition

 

Il y a cent vingt ans ans, le 28 janvier 1901, naissait Ambroise Croizat. La France lui doit l’une de ses plus belles créations collectives : la Sécurité sociale. Il en fut la cheville ouvrière et le principal bâtisseur, en tant que ministre du Travail au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Ambroise Croizat

https://www.humanite.fr/ambroise-croizat-au-pantheon

Derniers articles

Fédération CGT des Services Publics

2 décembre 2022

Un peu de lecture, de cinéma

Macronavirus : à quand la fin ?

Copyright © 2022 Cgt Conseil départemental du Finistère - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public