Ce que prévoit l'ordonnance du 19 janvier 2017 :

 

Le DIF (droit individuel à la formation), remplacé par le CPF (compte personnel de formation) :

  • pour chaque agent un montant de 150 heures pour un projet de formation personnel.
  • majoration pour les agents inaptes à leur poste de 150 heures.
  • majoration pour les agents sans diplôme qualifiant de 250 heures.

 

Les dispositions relatives au temps partiel thérapeutique, à la période de préparation au reclassement et au régime de prise en charge des  incapacités temporaires relconnues imputables au service :

 

Temps partiel thérapeutique :

  • plus de passage en commission de réforme .

 

Préparation au reclassement sur une période de 1 an..

 

Qualification d'un accident de service :

  • est présumé imputable au service tout accident survenu à un fonctionnaire, quelqu'en soit la cause, dans le temps et le lieu du service, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice par le fonctionnaire de ses fonctions ou d'une activité qui en constitue le prolongement normal...

 

Est présumée imputable au service toute maladie professionnelle désignée aux tableaux de la sécurité sociale...

 

ordonnance

 

Pour lire l'ordonnance cliquer sur la zone jaune

 

                                         

   Ensemble, faisons du 1er mai
une journée de lutte et de mobilisation pour le progrès social, la solidarité et la paix entre les peuples.

                                                     Rassemblements :

Brest : 10h30 place de la Liberté                                        Châteaulin : 10h30 place de la Résistance

Morlaix : 11h place des otages                                          Pont L'Abbé : 10h30 UL CGT 10, rue de la Madeleine

Quimper : 10h30 place de la Résistance                             Quimperlé : 10h30 Coat Kaer

Carhaix : 10h30 UL CGT, 2, rue Georges Clémenceau         Saint Pol de Léon, Roscoff : 10h -13h

Rosporden :11h UL CGT

2017 04 26 14 59 53 20170414 1erMai Flyer.pdf Adobe Reader

pour lire la suite: cliquez sur l'image.

 

 

 

 Depuis un certain nombre de mois voire d'années, la direction prend des décisions sans réel dialogue avec les agents et les représentants du personnel. Voici l'exemple le plus parlant...

 

CDEF 31 mars 2017

pour lire  la suite cliquez sur l'image

 

ty nay

cité administrative

5 bld du Finistere

 29000 Quimper

 

 

 

 

 

 

 

En France, les femmes sont toujours payées 26% de moins que les hommes et arrêtent chaque jour d’être payées à 15h40. Nous refusons de continuer à travailler gratuitement, d’être enfermées dans les temps partiels, de ne pas avoir de perspective de carrière ou d’être confrontées à des violences sexistes et sexuelles.

A la veille de l’élection présidentielle, faisons entendre les exigences des femmes qui représentent 52% de la population. Le 8 mars 15h4

 

8 mars 15h40 égalité femme-hommeQuelques exemples au Conseil départemental :

-          Promotion au grade d’agent de maitrise : 359 agents remplissent les conditions, dont 139 de femmes, et au finale 1 seule femme nommée pour 6 hommes. Alors que les femmes représentent 39% des promouvables, elles ne sont plus que 17% parmi les promus !

-          Les contractuels, majoritairement des femmes, qui remplacent sur des postes  temps plein sont recrutés à 80 %. C’est un temps partiel imposé alors que le temps partiel devrait être un temps choisi.

-          Les postes à temps non complets sont occupés très majoritairement par des femmes

 

20 revendications pour un 8 mars dans l'unité et la mobilisation

  • 1 – De réelles sanctions pour les entreprises et administrations qui discriminent
  • 2 – La revalorisation des métiers à prédominance féminine
  • 3 – Un plan de rattrapage immédiat des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes
  • 4 – L’égalité du montant des retraites
  • 5 – Un droit du travail protecteur pour garantir l’égalité des droits
  • 6 – La fin des discriminations (sexistes, racistes…) à l’embauche et dans les carrières
  • 7 – La fin des temps partiels de moins de 24h/semaine
  • 8 – La limitation stricte du travail le soir, de nuit et le WE
  • 9 – La fin des CDD et temps partiels imposés
  • 10 – La réduction du temps de travail à 32h
  • 11 – La protection des femmes enceintes et le soutien de la parentalité
  • 12 – Un service public de prise en charge de l’enfance et de la perte d’autonomie
  • 13 – La fin des stéréotypes de genre et du sexisme à l’école et dans les médias
  • 14 – La mixité des filières de formation et des métiers
  • 15 – Une loi-cadre contre les violences sexistes et sexuelles au travail et dans la vie
  • 16 – Un accès libre et remboursé à la contraception et à l’IVG sur tout le territoire
  • 17 – La Procréation Médicalement Assistée pour toutes les femmes
  • 18 – L’autodétermination des personnes trans et intersexe
  • 19 – Un statut pour les femmes réfugiées et migrantes
  • 20 -Le droit d’asile pour les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles ou menacées de l’être (prostitution, mutilation, violences, lesbophobie…)

 

 

Derniers articles

Un peu de lecture, de cinéma

À la niche les gamins

A la niche les gamins billet Nicole FerroniÀ l'occasion du 29e anniversaire de la Convention internationale des droits de l'Enfant, Nicole Ferroni envoie les gamins à la niche fiscale où ils seront bien protégés.

 

Écouter le billet de Nicole Ferroni sur le site de France-Inter: https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-nicole-ferroni/le-billet-de-nicole-ferroni-21-novembre-2018

ou sur youtube

 

Plus d'informations sur la Convention internationale des droits de l'Enfant: https://www.humanium.org/fr/convention/

 

 

feed-image S'abonner au flux Rss

Copyright © 2018 Cgt Conseil départemental du Finistère - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public